Le concept Physioline

Le régime à indices glycémiques faibles

En tenant compte de votre poids, de vos objectifs et de vos habitudes alimentaires, Physio Line vous propose plusieurs plans alimentaires :

Le régime à indices glycémiques faibles
Le régime protéiné ou hyper protéiné
Le régime mixte

L'indice glycémique, c'est quoi ?

C'est une unité de mesure qui sert à évaluer la vitesse avec laquelle les glucides (ou sucres complexes) d'un aliment se transforment en glucose (forme de sucre assimilable) au cours de la digestion. En d'autres termes, il évalue la vitesse à laquelle un aliment élève le taux de sucre dans le sang, la glycémie.

Une fois que le glucose est passé dans le sang, le corps va automatiquement chercher à le faire entrer dans les cellules, lesquelles utilisent ce glucose comme carburant. Or, pour pénétrer à l'intérieur des cellules, le glucose a besoin d'une hormone, l'insuline. La dose d'insuline produite par le corps dépend directement du niveau de sucre dans le sang.

Si on ingère des aliments à indices glycémiques faibles, l'insuline est produite en douceur et en petite quantité. Si les aliments ingérés sont à indices glycémiques élevés, l'insuline est déversée brutalement en grande quantité.

Le problème, c'est que l'insuline joue un rôle d'interrupteur sur les réserves de gras de l'organisme, les adipocytes. En présence d'insuline, les adipocytes reçoivent l'ordre de faire des réserves de glucose sous forme de graisse. Par contre, en l'absence d'insuline, elles libèrent leurs réserves de sucre dans le sang pour fournir à l'organisme l'énergie dont il a besoin.

En résumé : Plus on consomme d'aliments à indices glycémiques élevés, plus on augmente notre glycémie, donc notre production d'insuline qui délivre son message fatal aux adipocytes : stockez tout !

Conséquence : Plus on consomme d'aliments à indices glycémiques élevés, plus on augmente notre glycémie, donc notre production d'insuline qui délivre son message fatal aux adipocytes : stockez tout !